SVT : « Un crime au collège Mozart »

(actualisé le ) par M Brigand

Rassurez-vous, il s’agit d’un faux crime qui a été mis en scène par M. Brigand, l’un des professeurs de SVT du collège Mozart. Il s’agissait d’un cours permettant aux élèves de 3e de découvrir les techniques de la Police Scientifique sur une scène de crime.

La victime, Ned Flanders
L’arme du crime

Dans la salle ne restaient que quelques indices : des empreintes digitales, des traces de sang, des cheveux ... Par groupe, les élèves ont tout d’abord prélevé ces indices sans contaminer la scène de crime. Puis ils ont analysé ces échantillons afin de découvrir les groupes sanguins, les suspects. Ils se sont alors aperçus qu’il faudrait encore beaucoup d’autres analyses (en laboratoire) pour pouvoir s’intéresser à l’ADN, dont on parle si souvent dans les séries policières.

A la recherche des empreintes digitales

Ce cours aura donc permis d’introduire les notions qui vont être étudiées dans le chapitre sur la diversité et l’unité des êtres humains et permettra, dans quelques semaines, de découvrir le coupable de ce crime ignoble.

La suite, au prochain épisode !